Qu'est-ce qu'un chémotype ?



Il s’agit de l’ ensemble des composés biochimiques d’une plante, variables en fonction de l’écosystème où elle croît : localisation géographique, composition du sol, altitude, ubac ou adret, climat…

Dans une même espèce, selon son chémotype, une plante peut avoir des propriétés, et aussi des contre-indications, très différentes. D’où l’ importance de connaître le chémotype de l’huile essentielle que l’on veut utiliser.

​   Pour exemples, le Thym et le Romarin font partie des plantes dont il est essentiel de connaître le chémotype
    (le nom latin est suivi des lettes CT pour "chémotype").

    Thymus vulgaris CT thujanol ou CT linalol ou CT géraniol donnent des huiles essentielles bien tolérées pour la peau
     alors que les huiles essentielles de Thymus vulgaris CT thymol et CT carvacrol sont dermocaustiques.


     Des trois chémotypes du Romarin (Rosmarinus officinalis) à verbénone, à cinéole et à camphre, c’est ce dernier  
     chémotype qui fournit une huile essentielle aux propriétés antirhumatismales remarquables.