Cire de soja et cire de colza

Pourquoi la cire végétale de soja ou de colza et non la paraffine ?


La paraffine qui brûle émet des émanations nocives, telles que le benzène, le tétrachlorure de carbone ou le trichloroéthane, pour les plus cancérigènes... Air pollué


A l'inverse, avec la cire de soja et la cire de colza :
Environnement préservé.

La cire de soja est fabriquée à partir des fèves de soja, elle provient de ressources renouvelables.

La cire de colza est également 100 % végétale et naturelle. Elle est issue d'une culture européenne raisonnée.

Toutes deux ne contiennent pas d’OGM, de pesticide, ni d’herbicide. Elles sont entièrement biodégradables et ne dégagent pas d’émanation toxique. Elles aident ainsi à maintenir une qualité d’air pur.

De plus, grâce à leur point de fusion peu élevé (environ 50°C pour la cire de soja, et 52-54°C pour la cire de colza), elles ont une durée de combustion bien plus grande que celle de la paraffine.

Un des points forts de ces deux types de cire est leur respect des Huiles Essentielles. La température de fusion peu élevée permet une durée prolongée de la combustion et assure une excellente diffusion des huiles qui peut être aussi puissante que celle d’un diffuseur électrique.

Elles sont également très douces pour la peau (cire tiède une fois la bougie éteinte), et peuvent justement être associées
à certaines huiles essentielles pour les massages.

Les cires de soja et de colza se nettoient très facilement à l'eau chaude et au savon sur tout support.

​(source : Cosmos Evasion)